Les nouveaux outils d’un agent immobilier

Face à l’évolution des besoins de sa clientèle, le métier d’agent immobilier doit sans cesse apprendre à maitriser les nouveaux outils mis à sa disposition. La crise sanitaire de 2020 n’a fait que renforcer la tendance du milieu à se digitaliser. Les Français présentent désormais un intérêt accru pour les techniques de visites à distance et les échanges en ligne.

Le numérique est ainsi devenu un véritable couteau suisse pour les agents immobiliers. Qu’il soit utilisé pour entrer en contact avec le client, montrer des biens aux acquéreurs potentiels, ou gagner du temps sur les formalités administratives, il fait partie intégrante du métier. 

Les réseaux sociaux : des possibilités exponentielles

Les réseaux sociaux font désormais partie de la stratégie marketing de nombreuses sociétés. Ils sont ainsi utilisés par les clients pour juger de la qualité des agences. L’agent immobilier doit donc porter une attention toute particulière à sa renommée en ligne (e-réputation). En plus des internautes, il doit aussi séduire les moteurs de recherches en optimisant le référencement de son site internet.

Bien organisée, la présence sur le web pourra faire ressortir l’expertise et apporter de la visibilité. Il ne faut pas non plus négliger les réseaux sociaux « visuels » comme Instagram ou Pinterest, sur lesquelles de belles photos peuvent engendrer un effet « coup de cœur ». Attention, toutefois, les visuels doivent être irréprochables au risque de donner une mauvaise image de l’agence.

Les visites virtuelles 

C’est un fait bien connu : une annonce immobilière qui ne possède pas de photos ou de vidéos de qualité aura beaucoup moins de chance d’attirer de potentiels acheteurs. Les visites virtuelles sont ainsi de plus en plus populaires, notamment depuis le renforcement des distanciations sociales. 

Visites à 360°

À l’aide d’une caméra, d’un appareil photo ou simplement d’un smartphone, il suffit de capturer chaque pièce à 360°, afin de proposer une visite immersive à vos prospects. Il existe également des outils spécialisés pour ce type de photos comme le Ricoh 360, Samsung Gear 360 ou l’Insta One X. 

La réalité virtuelle au service des agents immobiliers

Les professionnels de l’immobilier muni d’un casque VR peuvent également proposer des visites virtuelles. Le prospect est ainsi en mesure de se promener dans le logement et d’observer ce qui l’entoure comme il le ferait lors d’une visite classique. Grâce au retour visible sur un écran, l’agent peut quant à lui jouer son rôle de conseiller. Cela permet notamment de rentabiliser le temps passé auprès de chaque client, en supprimant les déplacements et les problématiques d’organisation. Laurent Smée de Sogeo.immo à Orthez recommande par exemple de proposer gratuitement une visite virtuelle lors de la négociation d’un mandat exclusif.

La 3D : Un atout de taille pour les biens en construction

Modéliser un futur bien en 3D permet d’offrir une visite virtuelle au client qui peut ainsi visualiser beaucoup plus facilement le résultat de son projet immobilier. Certains logiciels proposent même de personnaliser à loisir la décoration ou l’agencement des pièces pour encore plus d’immersion. 

Les logiciels immobiliers

De nombreux logiciels, régulièrement mis à jour, peuvent aider les agents immobiliers au quotidien. 

La géolocalisation des biens

Elle est essentielle pour les acheteurs qui aiment visualiser rapidement l’emplacement d’une propriété avant de s’y intéresser de plus près. Si certains vendeurs préfèrent rester discrets sur l’adresse exacte de leur bien, il est tout de même possible de proposer une géolocalisation approximative. L’agence peut également décider de coupler ce système avec une technologie de visite virtuelle ou un dispositif de chat, qui permet aux prospects de poser directement leurs questions à un agent. 

Les applications mobiles

Les smartphones sont de plus en plus utilisés pour naviguer sur le web que ce soit pour le travail, le divertissement ou la recherche de biens immobiliers. Il ne faut donc pas négliger cette plateforme qui est un véritable atout pour les agences. Si le développement d’une app est impossible, misez au minimum sur une version optimisée de votre site pour mobile. 

Dématérialisation des process

La signature électronique est un gain de temps considérable pour les agents immobiliers et leurs clients. L’état des lieux, le mandat, le bon de visite, le bail ou encore la promesse de vente peuvent ainsi être validés électroniquement, sans avoir à faire de multiples aller-retour par boîtes aux lettres interposées.

Analyse des données

Même si le public est souvent réticent, l’analyse de certaines données peut permettre d’améliorer les outils à disposition des agents immobiliers. Outre-Atlantique, certains logiciels sont par exemple capables de repérer les personnes susceptibles de vendre leur bien en fonction de leur situation, mettant ainsi fin à l’ancien porte-à-porte. Moins intrusifs, d’autres systèmes peuvent estimer un délai de vente selon différents paramètres comme la localisation du logement, son prix, ou ses caractéristiques.

En apprendre plus sur Ariane Floralie

Laisser un commentaire

Previous

Carte de visite digitale : comment la concevoir et quels sont ses principaux avantages ?

Comment améliorer la visibilité d’une entreprise ?

Next