Comment éviter le burn-out ?

Le burn-out est un fléau dans le monde d’aujourd’hui. Il est de plus en plus fréquent, notamment chez les indépendants. Pour prévenir le burn-out, il y a de nombreuses recommandations à suivre. L’important est évidemment de ne pas en faire trop et de toujours tirer sur la corde.

Le burn-out peut provoquer une sensation de fatigue intense, des pensées négatives, une humeur triste ou blasée et le fait d’être constamment à fleur de peau. Il peut aussi provoquer une dépression nerveuse, ce qui peut entraîner des conséquences désastreuses.

Éviter le burn-out en 4 étapes 

Voici les 4 étapes indispensables pour éviter le burn-out.

  1. Dormir suffisamment
  2. Se couper du travail de temps en temps
  3. Utiliser des méthodes de relaxation
  4. Être mieux organisé

Dormir suffisamment

Le temps de sommeil se compte en cycle. Un cycle de sommeil dure environ 90 minutes. Pour dormir suffisamment un être humain doit compter minimum 4 cycles de sommeil même si 5 cycles est plus recommandé.

Pour éviter le burn-out, il est impératif de viser les 6 heures de sommeils (4 cycles) minimum. Si vous avez du mal à vous endormir, vous pouvez utiliser la mélatonine qui est un moyen efficace et naturel de trouver le sommeil.

Image symbolique du syndrome du burnout professionnel
Couper le travail permet de réduire le risque de faire un burn-out au travail.

Se couper du travail de temps en temps

En d’autres mots, prendre des journées de repos. Il faut compter 1 jour par semaine minimum.

Il a été prouvé que les personnes prenant 1 jour de repos par semaine étaient plus productives que la plupart des autres. De plus, elles étaient moins stressées et appréciaient davantage leur travail.
Le stress et le fait de ne pas aimer son travail sont deux facteurs déterminants du burn-out.

Prendre un ou plusieurs jours de repos dans la semaine est donc plus que recommandé.

Utiliser des méthodes de relaxation

Le stress est un facteur déterminant du burn-out.
Utiliser une méthode de relaxation régulièrement aura pour effet de baisser votre taux de stress et d’anxiété.

Cela vous aidera à mieux vous concentrer, mieux dormir et votre humeur de manière générale.
Dans un plus long terme, la relaxation a tendance à accroître la durée de vie.

Voici 3 méthodes de relaxation reconnues :

La méditation

Il a été prouvé que la méditation possède de nombreux bienfaits en plus de la diminution du stress. Notamment une meilleure gestion des émotions, l’amélioration de la concentration et même la prévention de certains cancers.

La cohérence cardiaque

Il s’agit d’une méthode de respiration qui aide à baisser la tension et qui provoque par conséquent une baisse du stress. Elle est très utile, car elle permet de se relaxer en moins de 3 minutes et plusieurs fois par jour.

Le Yoga

Le yoga est une forme de « méditation sportive » car outre les mouvements permettant à votre corps de s’étirer et de se détendre, le yoga se base aussi sur une respiration lente et contrôlée tout comme la méditation.

Ensuite il existe la lecture, la visualisation, les massages, etc.
Tout un tas de techniques de relaxation qui, faites régulièrement, permettent de prévenir un éventuel burn-out.

Être mieux organisé

L’organisation est indispensable pour mieux gérer son temps et pouvoir se permettre plus de repos. De plus, certaines méthodes telles que la GTD ou la ZTD permettent de diminuer considérablement la charge mentale et permettent à leurs utilisateurs d’être bien plus serein.

Sans aller chercher des méthodes d’organisation obscure au fin fond d’internet, vous pouvez très bien inventer votre propre méthode.

Une qui vous correspond et qui vous permettra d’être plus serein, en accord avec vos objectifs et essentiellement de vous tenir loin du burn-out. Plus cette méthode sera flexible, mieux ce sera, car vous pourrez vous permettre de vous écouter de temps en temps, afin de vous accorder un peu de bon temps de temps à autre.

En apprendre plus sur Ariane Floralie

Laisser un commentaire

Previous

E-Commerce : Comment envoyer un bon email de panier abandonné ?