Comment ajouter une police sur Figma ?

Utiliser des polices personnalisées sur Figma peut radicalement transformer la qualité visuelle de vos designs, les rendre uniques et plus professionnels. Ce guide détaillé vous expliquera pas à pas comment importer et utiliser vos propres polices dans Figma.

L’importance des polices personnalisées dans Figma

L’utilisation de polices personnalisées dans Figma renforce l’identité visuelle d’une marque. Vous pouvez les apprendre lors d’une formation à Figma ou y arriver par vos propres moyens à condition d’être un autodidacte motivé.

Ces choix typographiques aident à aligner vos projets avec les valeurs esthétiques de l’entreprise. Ils assurent une cohérence qui améliore la reconnaissance de la marque. Cette harmonie visuelle est vitale, surtout dans des industries où le design distingue nettement les produits concurrents.

Utiliser des polices uniques offre une flexibilité créative significative. Cela permet aux designers de proposer des œuvres originales qui captivent et retiennent l’attention des utilisateurs. Dans des marchés saturés, où la nouveauté attire l’œil, avoir une typographie distincte peut directement influencer la perception et l’engagement du public.

Figma explique l'importance de la police dan s le design

Ainsi, enrichir votre bibliothèque de polices vous donne un avantage compétitif, essentiel pour se démarquer.

Ajouter des polices sur Figma : un guide étape par étape

La manière de procéder diffère suivant la technologie dont vous disposez. Pour vous aider à ajouter une police sur Figma rapidement, suivez le guide en tenant compte de votre système d’exploitation ou du fait que vous êtes sur la version web.

Pour les utilisateurs de macOS

Les utilisateurs de macOS trouveront le processus d’ajout de polices assez intuitif :

  • Commencez par localiser les fichiers de police que vous souhaitez installer. Assurez-vous qu’ils sont au format .ttf ou .otf, qui sont les plus compatibles avec Figma.
  • Ouvrez l’application Livre des Polices, que vous trouverez dans votre dossier Applications ou via une recherche dans Spotlight.
  • Glissez vos fichiers de police dans cette application. Ils seront automatiquement installés sur votre système.
  • Lancez Figma ou redémarrez l’application si elle était déjà ouverte. Vos nouvelles polices devraient maintenant apparaître dans le menu déroulant des polices lors de la sélection de texte.

Pour les utilisateurs de Windows

Les utilisateurs de Windows suivront un processus similaire :

  • Accédez au Panneau de configuration, puis sélectionnez Apparence et personnalisation et enfin Polices.
  • Vous pouvez simplement glisser vos fichiers de police dans ce dossier, ce qui les installera sur votre système.
  • Après avoir installé les polices, redémarrez Figma pour que le logiciel puisse les reconnaître et les intégrer à votre palette de design.

Pour la version web de Figma

Si vous utilisez la version web de Figma, la synchronisation des polices se fait un peu différemment :

  • Il est nécessaire de télécharger l’application de bureau Figma pour votre système d’exploitation.
  • Une fois l’application de bureau installée, toutes les polices que vous avez ajoutées à votre système seront disponibles dans Figma, y compris dans la version web lors de votre prochaine session.

Pour rappel d’ailleurs, “Figma ne prend pas en charge les polices locales sous ChromeOS ou Linux. “

Figma : polices web pour Chromebook et Linux

Gestion et organisation de vos polices dans Figma

Une organisation méticuleuse de vos polices est cruciale pour optimiser votre flux de travail sur Figma. Ces stratégies détaillées vous aideront à gérer efficacement vos polices.

Organisation des fichiers de police

Créez un système de dossiers sur votre ordinateur ou réseau dédié aux polices. Utilisez des noms de dossiers descriptifs basés sur le style de police, l’usage (par exemple, commercial, personnel), ou le projet.

Considérez des solutions d’archivage numérique pour stocker des versions historiques des polices, ce qui peut être utile pour retrouver des designs antérieurs ou pour des raisons de conformité.

Gestion des licences de police

Gardez un dossier documenté de toutes les licences de vos polices. Cela inclut les reçus d’achat, les contrats de licence, et toute correspondance pertinente avec les créateurs ou distributeurs.

Planifiez des revues périodiques de vos licences pour vous assurer qu’elles restent en conformité avec vos besoins, surtout avant de publier des designs commercialement.

Mises à jour des polices

Si disponible, abonnez-vous aux mises à jour automatiques de vos polices auprès des créateurs ou des plateformes de distribution. Avant de déployer une mise à jour de police dans vos projets en cours, testez-la dans un environnement contrôlé pour vérifier qu’elle ne casse pas vos designs existants.

Intégration avec Figma

Utilisez des outils comme Figma Font Helper pour synchroniser les polices de votre système avec Figma. C’est l’assurance que toutes les polices sont accessibles lors de la conception.

Collaborez avec votre équipe pour recueillir des retours sur l’utilisation des polices. Cela peut vous aider à décider si une police continue de répondre aux besoins du projet ou si elle doit être remplacée.

Vos polices personnalisées dans Figma

En somme, l’ajout de polices personnalisées à Figma peut enrichir significativement vos options de design et vous aider à créer des visuels qui se démarquent. Grâce à ces quelques étapes décrites dans ce guide, vous pouvez facilement intégrer de nouvelles polices à vos outils Figma et les utiliser dans tous vos projets de design.

La logo de Figma : Comment personnaliser ses polices ?

Si vous avez des questions ou si vous souhaitez discuter des meilleures pratiques pour l’utilisation des polices dans Figma, la communauté en ligne et les ressources de support sont là pour vous aider.

En apprendre plus sur Ariane

Ariane.L : experte en nouvelle technologie, faisant partie depuis 2021 à l'équipe du site Rev3Days.fr. Je décortique les tendances liées au webmarketing et à l'entrepreneuriat.

Previous

GPT-4o gratuit : quelles sont les nouveautés ?

Comment désactiver Meta AI d’Instagram ?

Next